En ville avec Sckratty
4 janvier 2020 // Downtown // 170 vues // Nc : 120

En novembre dernier, Sckratty, danseur et leader du groupe Untold Crew, s’est produit sur la scène de l’IFM dans le cadre du programme Lapihazo. Entre deux sessions de krump et de Hip-Hop, le danseur a pris du temps pour nous livrer ses bons plans sorties.

Ton plat favori ?
J’adore les rondelles de saucisse fumée accompagnées de haricot et de riz.

Ton resto préféré ?
Je ne sors pas souvent. Je ne m’y connais pas trop en resto. Il n’y a pas d’endroits où je préfère aller. Pour moi, il n’y a rien de mieux que les bons petits plats faits maison.

Ta boisson favorite ?
Avec la chaleur qu’il fait actuellement, je dirais une bonne bière bien fraîche, accompagné de grillades de poulet et de frites.

Un endroit pour se détendre après le boulot ?
Pour me détendre, je préfère les endroits « chill » où il y a de la bonne musique, c’est-à-dire chez moi (rires). C’est mon petit havre de paix. J’aime les ambiances cosy.

Un endroit pour faire du shopping ?
Je n’aime pas trop le shopping (rires). Mais j’ai quand même mes petites habitudes dans les friperies d’Ambodin’Isotry et Mahamasina. On y trouve de belles pièces pour presque rien.

Ton loisir le plus constant ?
Pour moi, il n’y a que la danse. Le krump et le hip-hop. La plupart du temps je m’entraîne avec mon crew.  C’est ce qui m’aide à décompresser.

Un endroit pour finir la soirée ?
Je sors rarement en soirée, sauf pour faire des animations de danse. Sinon, je vais au Kudéta à Anosy pour danser avec des amis, après j’enchaîne avec une soirée tranquille à la maison

Un lieu pour s’évader le week-end ?
Je passe les week-ends chez moi en famille la plupart du temps.

Tes meilleurs plans pour les vacances ?
Je dirais Mahajanga, Toliary et Nosy Be. Ce sont des endroits magnifiques où les gens sont accueillants et où il y a pas mal d’activités. En visitant ces lieux, on découvre une facette différente de l’île.

L’événement culturel qui t’a le plus marqué ?
Le Festival Ambony Ambany qui a eu lieu en février dernier. C’est un événement cher à mon cœur car j’ai remporté le premier prix dans la catégorie « Expérimental ». Il y a aussi le programme Lapihazo qui m’a permis de monter sur scène en novembre dernier avec ma création de danse expérimentale, intitulée Addiction.

Ton actualité ?
En ce moment, je me concentre uniquement sur la danse. Je suis en train de créer mon propre style qui est un mix de différentes disciplines. Je travaille aussi sur un nouveau concept de vidéos dédiées à la danse. Stay Tuned !

Propos recueillis par Miora Randriamboavonjy

Laisser un commentaire
no comment
no comment - La 5e édition de la résidence Regards  Croisés à Diego Suarez

Lire

15 juillet 2024

La 5e édition de la résidence Regards Croisés à Diego Suarez

La 5e édition de la résidence Regards Croisés à Diego Suarez s’est déroulée du 24 juin au 06 juillet organisée par l’Alliance Française d’Antsiranana...

Edito
no comment - L’appel de la forêt

Lire le magazine

L’appel de la forêt

En octobre 2023, les Mikea ont participé au premier congrès sur la conservation des peuples autochtones des communautés locales d’Afrique à Namibie. C’est la première fois qu’un Mikea, en la personne de Tsivohara sort de Madagascar pour représenter sa communauté à une réunion internationale. Les Mikéa sont les derniers chasseurs-cueilleurs de Madagascar habitants dans le sud-ouest de l’Île. Depuis de nombreuses années, ce peuple est entouré de légendes non fondées et suscite la curiosité des chercheurs et des historiens. Et pourtant, c’est un peuple qui a hérité d’une culture et d’un mode de vie séculaire vouant à disparaître, si aucune initiative n’est lancée pour sauver leur forêt qui continue de brûler chaque année. Une forêt primaire pourtant nommée au rang de patrimoine mondial de l’UNESCO. Comme le précise le photographe Thierry Cron (p.44), l’objectif principal de son travail photographique est de faire découvrir ce peuple au plus grand nombre, de sensibiliser le public à la précarité de leur situation, de susciter une prise de conscience collective et d’encourager des actions concrètes en faveur de la préservation de leur environnement et de leur mode de vie. 

no comment - mag no media 02 - Mai - Juin 2024

Lire le magazine no media

No comment Tv

GRAND ANGLE - Mikea - Thierry Cron - Reportage photos – NC 174

En octobre 2023, les Mikea ont participé au premier congrès sur la conservation des peuples autochtones des communautés locales d’Afrique à Namibie. C’est la première fois qu’un Mikea, en la personne de Tsivohara sort de Madagascar pour représenter sa communauté à une réunion internationale. Les Mikéa sont les derniers chasseurs-cueilleurs de Madagascar habitants dans le sud-ouest de l’Île, victimes de la déforestation.

Focus

Fête de la musique et les 60 ans de l'IFM

Fête de la musique et les 60 ans de l'IFM Hors les Murs à la Zone Zital Ankorondrano, le samedi 22 juin.

no comment - Fête de la musique et les 60 ans de l'IFM

Voir